Réédition du livre paru en 2014 

Développement du pouvoir d’agir des personnes et des collectifs, une nouvelle approche de l’intervention sociale, Presses EHESP.
Il comporte des nouveautés proposées par Claire Jouffray et Brigitte Portal :
    •    Dans le premier chapitre, relatif à l’approche DPA-PC, des précisions sémantiques ont été apportées. La présentation de chacun des axes a été enrichie.
    •    Le deuxième chapitre sur la posture professionnelle a été complété par la prise en compte des trois éléments suivants :  l’influence d’un contexte en tension dû aux injonctions induites par la nouvelle gestion publique sur la notion de posture ; les incitations renouvelées au changement de posture dans le rapport du CSTS, le rapport Bourguignon et la critique de Marc Henry Soulet sur « l’implacable nécessité de changer de posture » ; le développement de la notion de posture au-delà de la relation d’aide (management, formation).
    •    Dans le chapitre 5, relatif à la demande, un nouvel exemple a été introduit au paragraphe 2-2, qui donne à voir les dimensions structurelles du travail qui peut être fait à partir de l’approche DPA-PC.
    •    Le chapitre 15 sur la pédagogie du DPA-PC a été actualisé et enrichi de réflexions, notamment sur les particularités de la posture du formateur en DPA-PC.
    •    Enfin, un nouveau chapitre a été ajouté à la fin de l’ouvrage, qui :
                – met en évidence le lien entre les fondamentaux du travail social et les perspectives novatrices introduites par l’approche DPA-PC ;
                – analyse cette approche à partir des modifications qu’elle entraîne quant aux rapports de pouvoir entre intervenants et personnes ;
                – revisite certains fondamentaux du travail social (l’expertise, la prévention, l’adhésion, la responsabilisation, la distance et la participation) ;
                – interroge la transférabilité aux personnes accompagnées de l’approche DPA-PC dans toutes ses dimensions ;
                – procède à une analyse critique de la nouvelle définition française du travail social.

Voir la plaquette

Commander Changer le monde au quotidien. L’approche DPA-PC: récits d’expériences, analyses et regards critiques Coordonné par Brigitte Portal, Valérie Desomer et Bernard Dutrieux. Editions UVCW – Fédération des CPAS – Namur (Belgique), 2017.

Pour commander l’ouvrage (29€ TTC frais de port inclus)

Union des Villes et Communes de Wallonie
Rue de l’Etoile, 14 – 5000 Namur
Tel. 081 24 06 48 – publications@uvcw.be – www.uvcw.be

Le Développement du Pouvoir d’Agir est aujourd’hui au centre des questions méthodologiques en intervention sociale. Phénomène de mode? Pratique révolutionnaire? Ou simplement retour à des pratiques anciennes du travail social?Les uns encensent une approche qui redonne sens à leur travail dans le même temps ou d’autres lui nient tout intérêt nouveau. D’autres encore fort heureusement l’examinent avec une bienveillance critique.

Rassemblés autour de l’Association Internationale pour le Développement du Pouvoir d’Agir (AIDPA, asbl), des chercheurs, formateurs et surtout des praticiens de différents pays ont approrté leur contribution lors du 2ème congrès international qui s’est tenu à Bordeaux en octobre 2015. Nous avons souhaité prolonger ces travaux sur ce que produit cette approche tant au plan individuel, que collectif mais aussi structurel.

Les intervenants donnent à voir dans cet ouvrage ce que concrètement ils font de cette approche, tout à la fois rigoureuse pour accompagner la complexité des situations et ouverte dans ses objectifs puisqu’il faut au moins lui reconnaître la vertu de ne jamais prédire à l’avance le chemin et résultat d’un accompagnement. Le guide, c’est ce qui est important pour la personne! Ces témoignages sont complétés par des réflexions critiques d’auteurs issus du réseau DPA-PC et d’autres qui lui sont extérieurs.

Nous assistons dans les situations concrètes d’un pas de danse entre l’accompagnateur et l’accompagné. Le pas choisi sort des logiques programmatiques standardisées que le Politique, la Société et les Institutions ont tendances à prédéfinir.

En cela il fait un sort au devoir d’agir qui anime tant les thuriféraires de l’Etat Social Actif.

Les auteursBrigitte Portal
Brigitte Portal est formée par Yann Le Bossé, elle développe une activité en formation continue dans le domaine de l’approche DPA PC depuis plusieurs années en France. Membre fondateur des associations ANDADPA et de l’AIDPA, elle fait partie du Jury international de validation des personnes ressource. Elle a exercé pendant 20 ans dans le champ du travail social. Après une licence en sciences du langage, elle a continué ses études en Master 2 « Conception et conduite de projet en intermédiation sociale ».Bernard Dutrieux
Bernard Dutrieux est assistant social (Ecole Ouvrière Supérieure), Licencié en Travail social ULB (Master en sociologie appliquée). Bernard Dutrieux est le chef de service du Centre de Formation de la Fédération des Centres Publics d’Action Sociale de Wallonie. Il y est spécifiquement responsable des formations au management et aux méthodologies en travail social. Il a été formé au DPA-PC par Yann le Bossé. Il est également Professeur invité à la Haute Ecole de Bruxelles Brabant, catégorie sociale.Valérie Desomer
Valérie Desomer est assistante sociale de formation (Institut Cardijn), Licenciée en sciences de la Famille et de la Sexualité à l’UCL. Elle a terminé un certificat universitaire en santé mentale et contexte social: multiculturalité et précarité à l’UCL en 2016. Actuellement, elle coordonne des programmes de formations au sein du Centre de Formation de la Fédération des CPAS. Elle s’est formée à l’approche DPA-PC via le laboratoire LADPA de Yann Le Bossé de 2009 à 2012. Elle préside l’association internationale pour le Développement du Pouvoir d’Agir des personnes et des collectivités « AIDPA » depuis 2014. Elle est membre du Comité scientifique permanent de l’AIFRIS.

Il est également disponible auprès des organisations suivantes:

Pour la France: auprès de ANDA-DPA – Brigitte Portal

andadpa@free.fr

Pour la Suisse: auprès de l’Association DPA-PC Suisse

association@dpapcsuisse.ch

Pour le Québec: auprès du LADPA, Laboratoire du Développement du Pouvoir d’Agir de l’Université de Laval à Québec

 

Derniers articles parus 

Interview de Claire Jouffray dans les ASH, n°3088 du 14 décembre.

La Revue française de service social, n°269, 2018 « Vous avez dit participation ? Une vieille notion réinventée »,  avec 2 articles qui peuvent vous intéresser :

– Étienne Catherine, « Participer : le succès d’une notion floue répondant à des enjeux très variés », p19.
– Portal Brigitte, « l’approche centrée sur le DPA PC favorise-t-elle la participation ? », p34.

5 articles dans Les nouveaux visages de la participation, Vie Sociale n°19, 2017.

Etienne Catherine et Jouffray Claire, « Vous avez dit participation? L’Apport de l’approche centrée sur le DPA PC sur cette question »,Vie sociale 2017/3 n° 19.

Cometti Edwige, « Participation de tous: passer des intentions aux actes »,Vie sociale 2017/3 n° 19.

Portal Brigitte, « Négociation et stratégie dans la relation d’aide : la personne partie prenante du changement » Vie sociale 2017/3 n° 19.

Etienne Catherine, « L’approche centrée sur le développement du pouvoir d’agir dans le management d’équipe »,Vie sociale 2017/3 n° 19.

Jouffray Claire, « Former à la participation et au développement du pouvoir d’agir des personnes et des collectifs : une posture à contre courant »,Vie sociale 2017/3 n° 19.

Jouffray Claire, « Pour des pratiques plus démocratiques du travail social », ASH, rubrique « vos idées », n°3023, p26 et 27, 1er septembre 2017.

La Gazette Santé Social consacre le dossier de son n° 136 de janvier 2017 au pouvoir d’agir : « Pouvoir d’agir, le capital social ». Claire Jouffray y est interviewée pour présenter l’approche DPA-PC. Y figure également une interview de Yann Le Bossé croisée avec celle d’un volontaire permanent d’ATD Quart-Monde et une expérience de DPA en Santé mentale au Québec. Ci-après un lien permettant d’accéder à la revue la « Gazette santé social ».
http://www.gazette-sante-social.fr/35250/le-pouvoir-dagir

Jouffray Claire et Bietz Véronique (janvier 2017).
Comment contribuer au développement du pouvoir d’agir des personnes ?, in Les cahiers du Travail Social n°84, De la participation à l’implication des personnes concernées, revue de l’IRTS Franche-Comté, janvier 2017, p. 75 à 84.

Portal Brigitte, (2016).
De l’empowerment anglo-saxon au développement du pouvoir d’agir européen,
Le Sociographe, n°55, La crise en Europe.

Petit Catherine, (2016).
La contribution de « l’empowerment » ou approche centrée sur le développement du pouvoir d’agir aux pratiques d’ergothérapie pour accompagner le changement et mobiliser les capacités,
Expériences en Ergothérapie, Izard MH (sous la dir), Sauramps médical

Petit Catherine, (2016).
Le développement du pouvoir d’agir (empowerment) en ergothérapie ; une pratique innovante avec les personnes vulnérables en santé.
La revue française de l’ergothérapie, dossier évaluation de l’activité et de la participation N°63, Deboeck, p 5-12.

Livre paru en 2017

Changer le monde au quotidien. L’approche DPA-PC : récits d’expériences, analyses et regards critiques

andalivre2017

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Coordonné par Brigitte Portal, Valérie Desomer et Bernard Dutrieux. Editions UVCW – Fédération des CPAS – Namur (Belgique) – juin 2017

Livres parus en 2016 

Soutenir sans prescrire

 

 

Soutenir sans prescrire, Yann Le Bossé, éditions Ardis 2016.
Petit manuel pour tous… l’approche DPA PC en 50 pages.

 

 

 

 

 

Sortir de l’impuissance volume 2 : Aspects pratiques, Yann Le Bossé, éditions Ardis 2016.